UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Dernière mise à jour : le 11 juillet 2018

Présentation de la société

Crédit Conseil de France, société par actions simplifiée au capital social de 200.000 €.
Siège social : 2 rue de la Mabilais – 35000 RENNES
Téléphone : 02 30 96 15 31 Inscrite au Registre du Commerce et des Société de Rennes sous le n° 510 302 946.
RC PRO : 2011PCA 097
N° ORIAS : 12 067 152

Intermédiaire en Opérations de Banque et en Services de paiement, intervenant en qualité de mandataire non-exclusif en regroupement de crédits et en crédit à la consommation, en qualité de courtier en prêt immobilier, ainsi qu’en qualité de courtier et mandataire d’Intermédiaire en assurance. Pour toute réclamation, écrire à : service.client@creditconseildefrance.com (sous contrôle de l’ACPR – 4 rue de Budapest 75439 PARIS Cedex 9)

Crédit Conseil de France est un réseau d’intermédiaires en Opérations de Banque et en Services de Paiement franchisés indépendants, tous inscrits à l'ORIAS, et détenteurs d'une Responsabilité Civile Professionnelle.

Présentation du site

En vertu de l'article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site www.creditconseildefrance.com l'identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Directeur de la Publication : Fabien MONVOISIN, Président Directeur Génénal

Conception et Développement : Crédit Conseil de France SAS

Hébergeur Web : Bretagne Télécom SAS - Rue Blaise Pascal, 35220 Châteaubourg - Tel. 02 30 30 00 00 - Siret : 483 400 628 00028 & APE : 6110Z

Crédit Photo : Crédit Conseil de France, LibreStock, Adobe Stock

Partenaires :

Découvrez nos partenaires cliquant-ici

Conditions générales d'utilisation du site et des services proposés

L'utilisation du site www.creditconseildefrance.com implique l'acceptation pleine et entière des conditions générales d'utilisation décrites ci-après. Ces conditions d'utilisation sont susceptibles d'être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site sont donc invités à les consulter de manière régulière. Ce site est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut toutefois être décidée par le responsable de publication, qui s'efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l'intervention. Le site est mis à jour régulièrement par le webmaster.

Description des services fournis

Le site www.creditconseildefrance.com a pour objet de fournir une information concernant l'ensemble des activités de la société et de présenter clairement les services qui y sont proposés. Toutes les informations indiquées sur le site www.creditconseildefrance.com sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d'évoluer. La société Crédit Conseil de France s'efforce de fournir des informations aussi précises que possible. Toutefois, elle ne pourra être tenue responsable des omissions, inexactitudes ou des carences dans la mise à jour, qu'elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site www.creditconseildefrance.com ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

Limitations de responsabilité

Crédit Conseil de France ne pourra être tenue responsable des dommages matériels liés à l'utilisation de ce support. De plus, l'utilisateur s'engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour.

Des espaces interactifs (formulaire de demande gratuite de rachat de crédits, formulaire de contact, ...) sont à la disposition des utilisateurs. Le responsable de publication creditconseildefrance.com se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données (typiquement les noms et prénoms d'un des salariés de l'entreprise). Le cas échéant, il se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l'utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, et ce, quel que soit le support utilisé (texte, photographie...).

Propriété intellectuelle

Tous les logos, marques, pictogrammes, slogans, baselines et autres éléments de type textes, sons, vidéos ou animations présentes sur le site www.creditconseildefrance.com sont la propriété exclusive de la société Crédit Conseil de France.
Toute utilisation par reproduction, modification, téléchargement, aspiration, ou diffusion de tout ou partie du contenu de ce site quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est formellement interdite sauf accord préalable écrit du responsable de publication de la société Crédit Conseil de France.
Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon susceptible d'engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

Données personnelles & CNIL

Le site www.creditconseildefrance.com est déclaré auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) en application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés. N° de déclaration à la CNIL : 1517670 v 0.

Pour plus de détails concernant les données personnelles, vous pouvez accèder à notre Politique de confidentialité

Liens hypertextes

Notre site www.creditconseildefrance.com peut comporter des liens vers d'autres sites web. Crédit Conseil de France n'est pas responsable du contenu éditorial de ces autres sites, ni de leurs conditions d'accès.

Litiges

Crédit Conseil de France est régi par les lois françaises. Pour toute contestation ou litige, le consommateur peut saisir, soit l'une des juridictions territorialement compétentes en vertu du code de procédure civile, soit la juridiction du lieu où il demeurait au moment de la conclusion du contrat ou de la survenance du fait dommageable.

Tarification

L'accès au présent site est gratuit, hors la fourniture d'accès internet et les communications téléphoniques dont les coûts sont facturés directement par les opérateurs. Ce site est également soumis à la loi MURCEF encadrant toute société de crédit et rachat de crédits. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Protection du consommateur

Les exemples chiffrés figurant dans le site www.creditconseildefrance.com sont exacts à la date de création et ont pour seul but d'expliquer le mécanisme des opérations de crédit et de répondre aux dispositions légales et réglementaires d'information en la matière.

Ils n'ont aucune valeur contractuelle. Les établissements de crédit sont susceptibles de modifier, à tout moment et sans préavis, leurs offres, leurs critères et leurs conditions d'acceptation. Seule l'offre préalable de crédit prévue par la loi engage le prêteur qui l'a émise.

Crédit Conseil de France s'engage à fournir les informations intuitu personae à jour à première demande.
Crédit Conseil de France n'a pas le pouvoir d'engager ses partenaires bancaires et financiers. Elle est soumise, comme ses clients, à leurs conditions.

Selon la nature et le montant des prêts et suivant qu'ils aient fait ou non l'objet d'un démarchage au sens de la loi de Sécurité Financière incorporée au Code Monétaire et Financier, l'emprunteur bénéficie ou pas des délais de réflexion ou de rétractation prévus par la Loi et notamment comme indiqué ci-dessous :

Crédit immobilier : Selon le cas, vous bénéficiez d'un délai de réflexion de 10 jours et d'un délai de rétractation prévu de 14 jours (art. 321-10 du Code de la Consommation & art. L.341-16 du code Monétaire et Financier) en cas de démarchage. Conformément aux dispositions de l'article L.312-5 du Code de la Consommation, il est rappelé que lorsque le contrat d'achat ou de construction est subordonné à l'obtention d'un prêt, si celui-ci n'est pas obtenu le vendeur doit rembourser intégralement les sommes versées.

Crédit consommation : Vous bénéficiez du délai de rétractation de 14 jours prévu par la loi.

Rachat de crédits : Selon la nature du prêt de restructuration, vous bénéficiez de l'un ou l'autre de ces délais.

En matière de renégociation, l'article L. 312-14-1 du code de la Consommation prévoit que le contrat initial peut être modifié par voie d'avenant. Ce document comprend un tableau d'amortissement détaillé par échéance, l'indication du TAEG (Taux Annuel Effectif Global) et du coût du crédit calculé sur les seules échéances à venir. À réception des informations, l'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours.

Le rachat de crédits doit s'apprécier objectivement en fonction du rapport entre le coût des crédits à consolider et celui du nouveau prêt de restructuration à durée comparable. Un allongement de la durée d'amortissement entraîne de facto une augmentation du coût du crédit à taux identique et à fortiori avec un taux plus élevé. A capital égal, la baisse des mensualités s'obtient essentiellement par l'allongement de la durée d'amortissement. Il appartient au candidat à la restructuration d'en apprécier l'intérêt en fonction de sa problématique personnelle.

Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.

UN CREDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ETRE REMBOURSE. VERIFIEZ VOS CAPACITES DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Lorsqu'une opération de crédit entraîne une diminution du montant des mensualités, celle-ci peut entraîner un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total.

Un crédit n'améliore pas la situation financière ou le budget de l'emprunteur et le rachat de crédit n'efface ni ne réduit l'endettement puisqu'il consolide les en-cours des crédits sur lesquels il porte. Il modifie seulement les conditions, en termes de taux et de durée d'amortissement notamment, de remboursement. Il convient, en conséquence, d'apprécier l'intérêt de cette opération par comparaison entre le montant et le nombre des mensualités des crédits existants et le montant et la durée des mensualités du prêt de restructuration qui les consoliderait.

Malgré ses efforts d'information, creditconseildefrance.com incite fortement les candidats à un crédit à prendre connaissance des dispositions les concernant figurant dans le Code de la Consommation ainsi que dans le Code Monétaire et Financier. Et également de consulter les sites institutionnels donnant, en cette matière riche et complexe, toute l'information utile.

Médiation

En vertu de l’Article L612-1 du Code de la Consommation, il est rappelé que « tout consommateur a le droit de recourir gratuitement à un médiateur de la consommation en vue de la résolution amiable du litige qui l’oppose à un professionnel. A cet effet, le professionnel garantit au consommateur le recours effectif à un dispositif de médiation de la consommation. ».

Crédit Conseil de France propose à ses clients un service de médiation de la consommation, dont les coordonnées sont les suivantes :

SARL DEVIGNY MEDIATION
11 rue de l’Etang – 49220 Thorigné d’Anjou
www.devignymediation.fr

Charte de déontologie :

Vous pouvez consulter notre charte en cliquant-ici

Pour tous recours et réclamations : cliquez-ici