UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Devenir propriétaire : 5 astuces avant de sauter le pas !

Publié le

Devenir propriétaire : 5 astuces avant de sauter le pas !

Vous envisagez de devenir propriétaire d’un logement pour la première fois mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique ! Toutefois, l’acquisition d’un bien immobilier est une décision importante qui nécessite quelques réflexions. Voici nos 5 astuces à suivre avant de sauter le pas !

Choisir le type de bien

Investir dans l’immobilier est une étape très importante dans votre vie ! Il est donc indispensable de savoir quel type de bien vous souhaitez acquérir. Votre bien sera habité pendant un certain nombre d’années, vous devez donc définir vos besoins au niveau de la surface de celui-ci. Selon votre situation familiale, si vous prévoyez d’agrandir votre famille ou au contraire si vos enfants quittent le nid parental, la superficie nécessaire ne sera pas la même. Il faut ensuite vous poser la question de l’emplacement, à savoir, proche de votre lieu de travail, à proximité des transports en commun, des commerces, des écoles… Veillez à être exigeant sur ce point qui s’avère primordial lors de l’achat d’un bien.
Un appartement ? Une maison ? Classez « les pour et les contre » de chaque type de logement afin de choisir celui qui vous convient le mieux. Vous devez aussi prendre en compte les charges d’entretien par exemple, qui seront partagées en appartement, dans le cadre de la copropriété, ce qui ne sera pas le cas en maison individuelle. Vous devez donc prendre en compte tous les critères afin de ne pas vous tromper sur le bien qui sera le vôtre pour plusieurs années !

Avec ou sans travaux ?

Le choix d’un logement passe aussi par cette question : acheter un bien neuf / en très bon état, ou un bien qui nécessite des travaux de rénovation ? Les travaux de rénovation pour un logement vous permettent de bénéficier de certains prêts aidés tels que l’Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), qui vous aide à financer les travaux de rénovation énergétiques d’un logement ancien. En revanche, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les travaux, ou encore que vous souhaitiez entrer rapidement dans votre logement, optez plutôt pour un bien habitable et en parfait état !

Faire construire ?

Si vous souhaitez avoir votre « propre » maison et choisir de A à Z votre bien, vous pouvez faire construire votre logement. Vous devez d’abord chercher un terrain constructible (en prenant en compte les éléments énoncés plus haut) et demander un permis de construire lorsque vous avez trouvé l’emplacement souhaité. Vous pouvez ensuite passer par un constructeur de maisons individuelles, un architecte, ou encore des entreprises du bâtiment pour mettre en forme la maison de vos rêves.

Évaluer sa capacité financière pour cette acquisition

Avant toute recherche, vous devez impérativement connaître votre capacité de financement. Celle-ci varie selon votre apport personnel, votre épargne disponible pour votre projet, et votre capacité d’emprunt estimée (immobilier et mobilier si travaux). Une simulation de votre capacité d’acquisition vous permettra ensuite d’estimer (dans la fourchette haute) le prix que vous devriez prévoir pour votre bien, ainsi que les charges tels que les frais de notaire, la garantie, les charges foncières et de copropriété… qui s’ajouteront au budget mensuel. De même pour les travaux, si vous achetez dans l’ancien, vous devez prévoir le budget dans votre plan de financement afin de ne pas avoir de mauvaises surprises à l’arrivée !

Organiser ses recherches

Que vous répondiez à une annonce ou que vous passiez par une agence, pensez à poser les bonnes questions ! Interrogez votre interlocuteur sur le quartier, les charges, l’état du bien (en particulier en matière d’énergie/isolation)… Afin d’être certain du bien que vous allez visiter. Pensez également à être accompagné durant vos visites. Cela vous permettra d’avoir un double avis sur le bien que vous visitez. Prenez votre temps pendant vos visites, et pensez surtout à vérifier les détails importants à vos yeux, ainsi que l’état général du bien pour vous éviter les frais imprévus. Vous pouvez également demander le dossier de diagnostic technique et l’attestation de surface de la loi Carrez (pour un appartement) assez tôt afin de pouvoir être sûr de la conformité du bien visité. Et surtout, profitez du délai de rétractation de 7 jours après la signature du compromis de vente pour réfléchir à votre achat, revisiter le logement si besoin, visiter le quartier et vérifier que tout est en ordre.

Vous êtes prêt à sauter le pas !

Besoin d’une capacité de financement pour ce nouveau projet ? Trouvez l’agence la plus proche de chez vous !

À bientôt chez Crédit Conseil de France !

Crédits : © Crédit Conseil de France - Adobe Stock