UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Mieux consommer en faisant des économies : les astuces !

Publié le

Mieux consommer en faisant des économies : les astuces !

A l’heure actuelle, améliorer notre consommation est vitale pour le bien de la planète, ainsi que pour nous. Il est primordial d’y accorder de l’importance, même avec des gestes simples. Rien que l’alimentation représente 15% du budget des ménages. Souvent, consommer des produits locaux ou bio est perçu comme plus cher. Certes, certains produits sont plus onéreux, mais il existe quelques astuces à adopter pour allier économie et « bon pour la planète ». Nous vous partageons nos conseils !

Consommer des produits locaux et de saison

Chaque fruit et légume ont leur propre saison ! Consommer des produits locaux et de saison permet d’encourager les circuits courts mais également d’avoir toutes les bonnes vitamines nécessaires à notre corps. Eh oui, cela diffère selon les saisons. De ce fait, les produits sont moins chers car ils demandent moins de transport et pas de taxe d’importation. La plupart sont récoltés proche de chez vous et sont vendus sous forme « brute » (pas de packaging notamment), ce qui allège le coût final. De plus, acheter des produits locaux vous permet de soutenir l’agriculture locale, tout le monde y gagne !

Acheter en vrac

Le « vrac » est une méthode de shopping zéro déchet qui permet d’allier respect de la nature et de son budget ! Il y a de plus en plus de points de vente qui proposent la vente de produits en vrac. D’ailleurs, les grandes enseignes commencent à s’y mettre. Les produits sont présentés sous leur forme naturelle, sans emballage. Le prix sera donc moins onéreux la plupart du temps car vous ne payez pas l’emballage, ni le packaging. C’est l’un des premiers avantages de la vente en vrac. D’autre part, vous participez aussi à la réduction considérable des déchets ! Second avantage, le vrac évite de gaspiller les aliments car vous achetez uniquement les quantités dont vous avez besoin. Il suffit d’apporter vos sacs ou bocaux réutilisables, et le tour est joué !

Éviter le gaspillage alimentaire

29 kg. C’est la quantité de nourriture jetée par personne en France sur une année. Cela représente un budget moyen de 108€ pouvant être évité, selon une étude de l’Ademe. Le gaspillage alimentaire est un réel combat puisque les effets sont dévastateurs pour la planète : davantage d’émissions de gaz à effet de serre, de déchets, de pollution et plus encore. Pour éviter cela, il existe de nombreuses astuces et habitudes à adopter. A minima, vérifier les dates de péremption dans les magasins ou votre frigo afin d’anticiper la consommation du produit. Afin de payer des produits moins chers, vous pouvez vous rendre dans les rayons spécialement dédiés aux produits « dates courtes », qui existent dans la plupart des magasins alimentaires. En effet, la vente à perte d’un produit avec une date de péremption proche est autorisée. Autre astuce très simple, il s’agit simplement de conserver les restes de vos repas afin d’éviter le gaspillage alimentaire. De nombreuses recettes peuvent vos venir avec les restes de la veille ou du précédent repas, comme des gratins par exemple. Il y a des acteurs majeurs dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. C’est le cas de l’entreprise Too Good to Go qui propose une application gratuite aux particuliers pour qu’ils puissent acheter des paniers invendus à moindre coût chez les restaurants et/ou commerçants proche de chez eux. De quoi se faire plaisir, tout en participant à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Se tourner vers la seconde main

Bien consommer ne concerne pas uniquement l’alimentation. Cela peut concerner aussi la mode, l’une des industries les plus polluante du monde. Le « fast fashion » est un mode de consommation tendance mais a des conséquences négatives sur l’environnement. La seconde main est une solution afin de mieux consommer tout en dépensant moins. Généralement, les vêtements sont moins chers que des vêtements neufs puisqu’ils ont déjà été portés auparavant ou parfois même jamais portés ! De plus en plus de Français se tournent vers ce mode de consommation étant sensible aux enjeux écologiques, mais aussi à leur porte-monnaie. En effet, vous pouvez acheter des vêtements de seconde main peu cher soit en friperie, dans des brocantes ou même sur internet (application Vinted, vente privées…).

Crédits : © Crédit Conseil de France - Adobe Stock